Discours
  L'allocution de son altesse le premier ministre devant l'Assemblée nationale suivant le serment d’allégeance à son altesse le cheikh Nawaf Al-Ahmad Al-Jaber Al-Sabah le Prince héritier suite à la prestation du serment constitutionnel  
  20 Février 2006  
     
 

Au nom D'Allah le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux, 
Votre Altesse le Prince Héritier,
Président Vénérable de l'Assemblée Nationale,
Membres estimés,

Que la Paix de Dieu et sa Divine Miséricorde et Grâces soient avec vous.

C'est avec beaucoup de plaisir que nous sommes réunis ici sous le toit de ce lieu de sérénité en ce jour mémorable dans l'histoire du Koweït, pour accomplir ensemble les procédures constitutionnelles concernant le serment d'allégeance à Son Altesse le Prince Héritier. A cet effet, nous confirmons les dispositions de la constitution koweitienne et pratiquons  nos traditions démocratiques enviables aux yeux des autres, alors que nous glorifions l'adhérence à la démocratie et la souveraineté de la loi.

Aujourd'hui, chers membres, les pouvoirs, législatif et exécutif, s'unissent pour accomplir les formalités d’allégeance à Son Altesse Cheikh Nawaf Al Ahmad Al Jaber Al Sabah le Prince Héritier.

Cette démarche scelle les étapes et les conventions démocratiques dans le cadre de notre résolution nationale après le décès de Son Altesse Cheikh Jaber Al Ahmad Al Jaber Al Sabah le père et le leader (que son âme repose en paix)

Votre vénérable assemblée a assumé son rôle constitutionnel dans ce cadre en prenant un engagement unanime d'allégeance à Son Altesse Cheikh Sabah Al Ahmad Al Jaber Al Sabah lors de son investiture à la fonction d'Emir de l'Etat du Koweït et lorsque par la suite Son Altesse a promulgué un ordre émirien pour recommander Son Altesse Cheikh Nawaf Al Ahmad Al Jaber Al Sabah comme Prince Héritier.

Aujourd'hui, nous continuons à mettre en application les dispositions de l'article quatre de la constitution qui stipule que votre vénérable assemblée présente son allégeance à Son Altesse le Prince Héritier suite à la prestation de serment de Son Altesse.

J'ai le plaisir, à cette occasion, de présenter mes félicitations et mon appréciation sincère à Son Altesse Cheikh Nawaf Al Ahmad Al Jaber Al Sabah le Prince Héritier, en lui souhaitant tout succès dans l’accomplissement de ses fonctions  au service du Koweït comme était le cas de ses prédécesseurs.

Membres estimés de l'assemblée, Son Altesse le Prince Héritier a assumé un certain nombre de fonctions officielles; il était gouverneur de Hawalli en 1962, ministre de l’intérieur entre 1978 et 1988, ministre de la défense en 1991, ministre des affaires sociales et du travail de1991 à 1992, sous-chef de la garde national jusqu'en 2003, et la dernière  fonction qu'il a assumé était celle de vice premier ministre et ministre de l'intérieur jusqu'à la publication de l'ordre émirien le recommandant  pour remplir les fonctions de Prince Héritier.

De nouveau, je réitère mes félicitations et prie le Tout Puissant de le guider et l'aider à être le bras droit de Son Altesse l'Emir. Nous prions également le Tout Puissant de nous accorder le succès dans nos efforts, de réaliser tout ce qui est dans l'intérêt et le bien-être de notre pays bien aimé, sous les conseils et les directives continus de Son Altesse l'Emir.

Que la paix de Dieu et sa Divine Miséricorde et Grâces soient avec vous.

 

 
  Imprimer cette page