Discours
  Discours de Son Altesse le Premier Ministre, prononcé pendant le banquet de déjeuner tenu en l'honneur de Son Excellence Madame la Présidente de la République de l’Argentine, Dr. Cristina Fernandez de Kirchner  
  17 janvier 2011  
     
 

Au nom de Son Altesse Cheikh Sabah Al Ahmad Al Jaber Al Sabah, l'Emir de l'Etat du Koweït, j’ai le plaisir de vous accueillir, Présidente Cristina Fernandez de Kirchner, ainsi que votre délégation distinguée, à l’Etat du Koweït. Je tiens également à envoyer mes sincères salutations à votre peuple. 

C’était un honneur pour moi de visiter votre beau pays en Juillet dernier et j'espère que votre voyage au Koweït sera aussi mémorable.

Je tiens particulièrement à vous remercier d'avoir apporté avec vous les rayons du soleil de l'Argentine que nous chérissons, alors que nous sommes au seuil de nos festivités célébrant les anniversaires de l'indépendance et de la libération du Koweït.

Nos pays partagent de nombreux points communs, étant tous les deux de grands producteurs de pétrole, appliquant les pratiques démocratiques et partageant la passion du football.

Les relations entre le Koweït et l'Argentine ont toujours été cordiales et fructueuses, en particulier dans le domaine du commerce bilatéral où les intérêts de nos deux pays se rencontrent dans une large mesure.

De même, nos deux pays renferment des secteurs ouverts attirant les investissements, qu’ils soient au gouvernement ou au secteur privé.

Cela n’a jamais été mieux au Koweït, vu que nous continuons à mettre en œuvre notre plan de développement ambitieux qui comprend la construction des infrastructures essentielles et d'autres projets de développement social.

J’encourage les entreprises argentines à rechercher des partenaires d'affaires et des distributeurs koweïtiens afin d’étendre l’envergure de produits et de services.

En même temps, je demande aux importateurs et aux  distributeurs et hommes d'affaires koweïtiens de se réunir avec les entreprises argentines et de discuter des possibilités d'affaires dans divers domaines tels que la nourriture et les boissons, les machines et l’équipement, le tourisme, la santé, les logiciels et la technologie.

Les chambres du commerce et de l'industrie de nos deux pays ont une histoire de coopération étroite. Cela représente une opportunité idéale pour faciliter les opportunités commerciales et d'investissement.

Au-delà des affaires, j'espère sincèrement pouvoir étendre la coopération culturelle, scientifique et technique entre nos deux pays grâces aux plusieurs Mémorandums d'entente signés lors de ma dernière visite dans votre pays en 2010, en plus des accords signés hier en présence de Son Altesse l'Emir.

Nous tenons également à poursuivre le dialogue concernant l'environnement et le développement durable.

Encore une fois, je souhaite à Votre Excellence, ainsi qu’à votre délégation, la bienvenue au Koweït et je suis convaincu que votre visite fructifiera positivement d’une manière à servir nos deux pays.

 
  Imprimer cette page