Discours
  Discours de Son Altesse Cheikh Nasser Al-Mohammed Al-Ahmed Al-Jaber Al-Sabah au banquet du déjeuner organisé en l'honneur de Sa Sainteté le Pape Tawadros II, le 118e Pape d'Alexandrie et le Patriarche du siège de Saint-Marc  
  26 avril 2017  
     
 

Au Nom d'Allah le Très Miséricordieux, le Trop Miséricordieux, et que la paix soit sur notre prophète Muhammad et ses compagnons


Sa Sainteté le Pape Tawadros II, le 118e Pape d'Alexandrie et le Patriarche du siège de Saint-Marc,

Mesdames et Messieurs,

Je vous salue avec la salutation de l'Islam, que la Paix et les Bénédictions d'Allah soient sur vous ...

C'est un plaisir de vous accueillir aujourd'hui, Votre Sainteté, en tant que l’invité de l'État du Koweït etde son peuple. Il nous fait plaisir d'accueillir Sa Sainteté le Pape, pas seulement en tantque l'autorité spirituelle pour des millions de coptes en Égypte, au Soudan, en Libye, en Éthiopie, et en la plupart des pays du monde où vivent les coptes chrétiens, mais aussi en tant que le successeur de Saint Marc, qui était l'un des 70 apôtres choisis par le prophète du christianisme et envoyés pour délivrer l'évangile. Nous célébrons aussi une église âgée de dix-neuf siècles, dont les patriarches et les papes ont joué un rôle essentiel dans la théologie chrétienne et de laquelle ont gradué des évêques proéminents dans l'histoire du christianisme tels que:Athénagore, Clément, Didymus et Origène. Plus tard, des grands Pères de l'Église ont bénéficié de sa théologie, comme Saint Augustin et Saint-Jérôme.

Bienvenue, Votre Sainteté, au Koweït venant du territoire de Kenanah. Célébrer votre présence est une obligation qu’impose les liens arabistes qui nous unissent avec l'Égypte, et les relations de sang qui existent entre votre peuple et notre Prophète Muhammad, que la paix soit sur lui, depuis que Maria la Copte est devenue sa femme et la mère de son fils.

Votre Sainteté,

Mesdames et Messieurs,

De nos jours, la planète est devenue petite, les guerres sont devenues des nouvelles quotidiennes diffusées par les agences de presse, la violence est devenue un phénomène qui déchire les sociétés, des personnes innocentes sont devenues les victimes des crimes de terrorisme, la planète souffre de la pollution et la pauvreté s'est répandue dans de nombreuses sociétés causant la famine et les épidémies. La course aux armements pourrait anéantir la race humaine. Dans cette atmosphère effrayante, le rôle des clercs comme vous devient une nécessité essentielle pour rétablir l'équilibre, car les déséquilibres de notre vie contemporaine est le résultat de l'appauvrissement spirituel de l'homme. Cet appauvrissement conduit à l'égoïsme, à la cupidité et à la mauvaise conscience. Ce type d'appauvrissement ne peut pas être combattu en fournissant de la nourriture et de l'argent, mais en réveillant la conscience et en la gardant vivante, en renforçant les liens humains entre les gens et en répandant la paix et l'amour. Ces concepts sont le noyau de toutes les religions, et tous les livres religieux les promeuvent. L'Ancien Testament énonce : «L'œuvre de la justice sera la paix, Et le fruit de la justice le repos et la sécurité pour toujours». Le Nouveau Testament déclare: «Gloire à Dieu dans les lieux très hauts, Et paix sur la terre parmi les hommes qu'il agrée!»Il déclare aussi: «Dieu est amour; et celui qui demeure dans l'amour demeure en Dieu, et Dieu demeure en lui.» L'apôtre Paul a dit: «S'il est possible, autant que cela dépend de vous, soyez en paix avec tous les hommes.». Bouddha, le fondateur du bouddhisme, a également dit:«La paix vient de l'intérieur. Ne la cherchez pas à l'extérieur.»Quant au Saint Coran, Dieu le Tout-Puissant dit :« Allah appelle à la demeure de la paix et guide qui Il veut vers un droit chemin. »Le Messager d'Allah, la paix et les bénédictions soient sur lui, a dit: «Vous n’entrerez pas au Paradis tant que vous ne croirez pas, et vous ne croirez pas tant que vous ne vous aimerez pas. Ne vais-je pas vous montrer une chose qui, si vous la pratiquez, vous vous aimerez ? Propagez le Salam entre vous.»  C'est le message de toutes les religions: la paix, l'amour et la tolérance, et personne ne peut maintenir et diffuser ce message autant que les clercs. Ils sont capables de pénétrer le cœur des gens pour les aider à appliquer ces concepts correctement. Pour cette raison, nous avons besoin de personnes comme vous, Votre Sainteté, pour remédier aux déséquilibres dans notre vie contemporaine et rétablir le côté spirituel chez les hommes.

Votre Sainteté,

Mesdames et Messieurs,

Malgré les dangers qui entourent notre planète, nous vivons dans une ère sans précédent. Les moyens de communication ont fait de nous les habitants d'un seul village et ont rendu les différents types de connaissances accessibles. Les personnes de toutes les religions, les sectes et les nationalités se communiquent 24 heures sur 24. Nous devons accepter les différences et croire à la coexistence ; la coexistence de différentes religions et cultures ; nous devons jeter les bases de la coopération fondée sur la confiance et le respect, sur la lutte contre les différences sociales, sur la sauvegarde de la dignité et des droits des autres. Nous devons coopérer et travailler ensemble, en particulier en ce qui concerne les valeurs humaines, telles que la garantie des droits de l'homme et de la sécurité, les valeurs de tolérance, aider les pauvres et les nécessiteux et soulager les personnes affligées. Ici, je voudrais, Votre Sainteté, vous remercier beaucoup pour vos efforts continus dans la recherche d'établir ces concepts, non seulement au niveau de la République d'Égypte et des adeptes de l'Église copte, mais aussi au niveau de notre entourage arabe et international. Il est à dire que nous avons été impressionnés par votre sagesse, votre tolérance et votre persévérance face au terrorisme brutal qui a frappé vos églises. Alors que nous partageons votre peine et nous vous présentons nos condoléances, nous sommes confiants qu'une direction religieuse comme Votre Sainteté est capable de surmonter les difficultés afin d'accomplir votre rôle religieux et spirituel. Nous demandons à Dieu le Tout-Puissant que cet incident soit le dernier des chagrins et de préserver la République arabe d'Égypte de toute adversité.

Que la Paix et les Bénédictions d'Allah soient sur vous ...

 
  Imprimer cette page